carnets / bribes dialoguées

Dialogues de la crémation. 4.

LES MÉTAUX LOURDS
[L’incinération et la crémation sont la 3e source d’émission de mercure (après la combustion du charbon et les activités minières). Cette pollution provient des amalgames dentaires. En France, cela représente 200kg de mercure par an. Une seule crémation, peut libérer jusque 3.5 gr de mercure, soit 3 millions 500 milles microgrammes. Or les premiers effets toxiques du mercure apparaissent à partir de 25 à 50 microgrammes de mercure par m3 d’air normalisé. 3.5 gr de mercure = 140 000 fois la dose dangereuse = il faut 140 000 m3 d’air pour passer sous la limite dangereuse…]

Frère 1 : Faut que t’appelles le crématorium pour savoir s’ils ont un filtre.
Soeur : Un filtre ?
Frère 1 : Oui, un filtre à particules, à cause des métaux lourds de maman.
Soeur : Tu tfous de moi ? qué filtre, qué métaux ?
Frère 2 : Et puis on le savait que maman était dangereuse, non ? Toxique même...
Frère 1 : Toi, ta gueule, c’est pal moment.
Frère 2 : Bonbonbon, te fâches pas...
Soeur : Et pourquoi c’est moi qui appelle le crématorium ?
Frère 1 : Ben la planète c’est toi, les métaux lourds sauver la planète, c’est toi, nous on s’en fout...
Frère 2 : ...enfin toi, toi tu t’en fous...passeque moi...
Frère 1 : Toi ta gueule...
Soeur : C’est ses dents, c’est ça ? Et elle avait quoi, comme dents, la maman polluante ? Des dents à métaux lourds, du mercure et tout, on est sûr ?
Frère 1 : Ben on sait pas, elle traînait pas trop chez le dentiste, surtout les derniers temps, on sait pas...
Soeur : Ben y’a qu’à lui enlever les dents, comme ça on sra sûrs...
Frère 2 : holahola, l’était toxique, d’accord, mais de là à lui arracher les dents pour des histoires de métaux lourds, hein...T’y tiens vraiment à tes histoires de planète ? Tu sais même pas ce que c’est les métaux lourds...50 microgrammes par mètre cube d’air normalisé, tu sais même pas ce que ça veut dire...
Soeur : ...T’as raison...Ben, vu comme ça, ça fait des histoires, les métaux lourds, l’air normalisé, tout ça...ça fait des histoires alors d’accord, on la brûle comme ça, et on lui laisse ses dents. Mais c’est toi qui appelle le crématorium.
Frère 2 : D’accord, j’appelle demain. Si tu t’en fous aussi...on la brûle, c’est ce qu’elle voulait ; on la brûle avec ses dents, elle va pas commencer à faire des histoires avec ses métaux lourds...elle nous a déjà assez emmerdé comme ça...
Frère 1 : ...T’as raison...