carnets / naissance de quelques personnages

Amédée Caramelle

Ah Amédée Caramelle grimace Ah
Ah il s’est tordu le pied en descendant de son lit Ah
le gauche

Ah il s’est recouché sans attendre Ah
et il s’est rendormi

deux jours
trois jours
quatre jours
I sait plus

puis prudemment Amédée Caramelle se relève et pose le pied sur son beau parquet de châtaignier
le gauche
ah c’est doux
ah ça va
ah ça passe
ah il s’appuie mieux

c’est passé c’est mieux c’est doux ça va

Alors Amédée Caramelle se met dans ses pantoufles et
Ah assure sa démarche et Ah
file vers sa journée studieuse