trouvailles / à propos de Nelson Algren

carte postale du 21 août 1961 à Joan Kadesch (inédit)

carte postale du 21 août 1961 à Joan Kadesch (inédit)

Cette carte représente 'Chicago in flames' (Currier et Ives Lithograph, Chicago Historical Society), incendie qu'Algren semble présenter dans le début de sa lettre comme une bonne nouvelle, susceptible d'amuser son amie Joan. Plus sérieusement, ce courrier mentionne très utilement la rencontre récente de Nelson Algren et de Jimmy Baldwin. La biographie de Bettina Drew, N.A. A Life on the Wild Side, reste très évasive sur cette rencontre : on n'arrive pas à savoir précisément si c'est ou non Nelson qui a traité Baldwin de 'boy' (racisme sous-entendu, mais évident). C'est beaucoup plus clair ici : Nelson revendique une part active dans le scandale (la soirée a, visiblement, été agitée). Je publierai ici très bientôt une critique d'Algren, moqueuse et distante (inédite dans les recueils de textes de N.A.) du livre de James Baldwin The Fire Next Time où Nelson montre clairement qu'il n'apprécie pas Baldwin polémiste et essayiste (légère préférence, pas très marquée, pour Baldwin romancier) : tous les Blancs ne sont pas coupables, parce que Blancs, de la terrible situation des Noirs en Amérique. Ainsi lui, Algren, pauvre juif polonais, batailleur engagé de toujours, et resté juif polonais, engagé, batailleur et...pauvre, ne saurait avoir quelque responsabilité là-dedans...
Notons l'affectueuse signature 'paupa', peut-être clin d'oeil à Hemingway dont 'papa' était le surnom.